Le châteaux de Rogliano

 

Le plus ancien des deux châteaux est le Castellacciu (construit en 1250), il constituait une fortification construite sur un promontoire dominant dans un rayon de 350 mètres la région de Rogliano.

Il appartenait à la seigneurie Da Mare. Celle-ci comprenait les communes d’Ersa, Rogliano, Centuri, Morsiglia, Pino, Baretali, Canano, Méria et Tomino.

Il fut détruit en 1554 par Gènes. Ces châteaux, symboles du centre politique des seigneuries de l’époque, sont aujourd’hui parfois restaurés ou en ruines.