Les Tours Littorales

Edifiées au 16° siècle, les Tours du Cap Corse avaient pour rôle la surveillance de la mer et des côtes. L’on distingue les Tours rondes situées sur le littoral, et les Tours de plan carré, qui situées à l’intérieur des terres, servaient de résidence et de refuge.

Implantées en des points stratégiques, les tours se trouvaient en vue l’une de l’autre, de sorte qu’en y allumant un feu, chaque tour signalait à ses voisines toute présence suspecte, l’alerte étant ainsi rapidement relayée de tour en tour par nos valeureux  » torregiani « . Ajourd’hui, ces tours sont protégées et parfois restaurées. Elles font partie intégrante du patrimoine architectural insulaire.

LES TORREGIANI

Ce sont les gardiens des tours ! Ils assuraient la sécurité des populations contre les exactions barbaresques. Ils étaient généralement nommés par l’administration génoise parmi les hommes les plus aptes de la population du village.
Les torregiani sont souvent représentés soufflant dans le  » Culombu « , sorte de conque marine, qui, une fois percée convenablement, servait en y soufflant à prévenir sur d’assez longues distances.